Tout sur l'alternance

  • L'alternance permet de former à un métier et de s'intégrer plus facilement à la vie et le culture de l'entreprise.

    C'est un système de formation qui est fondé sur une phase pratique et une phase théorique qui alternent. C’est une véritable passerelle pour l’emploi et l’insertion professionnelle.

    L’alternance comprend deux types de contrats : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation qui répondent tous deux au même objectif de montée en compétence du salarié en combinant travail en entreprise et formation théorique.

     

    Les raisons de recruter en alternance

    Former ses futurs collaborateurs

    C’est un investissement pour l’avenir ! En formant un alternant à votre métier ou à vos méthodes de travail, vous préparez vos potentielles futures recrues, en anticipant vos besoins en ressources humaines sur le long-terme.

    C’est aussi l’opportunité pour un maître d’apprentissage de transmettre son savoir faire et de se sentir valorisé grâce à ses connaissances.

    Un regard neuf sur l’entreprise

    Former un alternant dans ses équipes permet d’apporter un regard neuf et de nouvelles compétences. En effet, la formation scolaire, très souvent pensée en fonction de la transformation du marché, donne à l’alternant des connaissances en lien avec l’actualité.

    Cela peut notamment servir à votre entreprise en termes d’outils technologiques.

    Le temps passé en entreprise est supérieur au temps passé en formation

    Les rythmes d’alternance varient selon les organismes de formation. Il peut s’agir d’une répartition en semaines (une semaine à l’école, et deux en entreprise), ou d’une répartition en jours : chaque semaine, l’étudiant passe un ou deux jours à l’école, et le reste en entreprise.

    Quoi qu’il en soit, l’alternant passe plus de temps en entreprise qu’en formation. L’entreprise a donc un employé supplémentaire sur lequel compter.

    Le contrat  d’alternance : un coût salarial allégé

    L’État consent de nombreux avantages pour encourager le recrutement par la voie de l’alternance avec des aides financières permettant la diminution des coûts pour l’entreprise.

    Vos obligations

    Les devoirs vis à vis du salarié en alternance :

    • assurer une formation professionnelle correspondant au diplôme préparé,
    • permettre au jeune de suivre sa formation complémentaire au CFA,
    • désigner un maître d’apprentissage ou tuteur,
    • verser un salaire correspondant aux minima légaux,
    • respecter la législation du travail.

    Le service conseil alternance vous accompagne dans votre recrutement de la validation de poste et peut vous mettre en relation avec des candidats.

     

    Une offre de formation complète

    Le Campus de l'Alternance est un établissement public géré par la CCI de Grenoble. Il accueille près de 2300 jeunes qui préparent en alternance plus de 90 diplômes de l’Education Nationale et de branches du CAP au BAC +5, dans près de 50 métiers différents.

    Notre offre

  • Etudiant Campus
  • Répartis sur plus de 5 ha, le Campus de l'Alternance abrite 7 bâtiments, de nombreux ateliers des différents secteurs d'activités ainsi que des infrastructures adaptées aux jeunes.

     

    Les principes de l'alternance

    C'est une relation tripartite (école, jeune, entreprise) liée par un contrat de travail à temps plein (apprentissage ou professionnalisation).

  • pyramide campus

    Jeune

    Il est salarié à temps plein, il alterne des périodes à l'école et en entreprise pou valider un diplôme et acquérir de l'expérience professionnelle.

    Entreprise

    Elle accueille un jeune et s'engage à le former au métier, elle assure la formation pratique.

    Le Campus de l'Alternance

    Dispense la partie théorique de formation et assure le suivi entre l'entreprise et le jeune (livret d'apprentissage, visite d'un formateur dans l'entreprise, réunion tripartites au cours du 1er trimestre) ; l'objectif étant la réussite à l'examen.

    Le contrat 

    Inscrit le jeune au centre de formation, c'est un contrat de travail de type CDD, d'une durée équivalente à la durée de formation.

     

  • Les différents types de contrats en alternance

    L'alternance comprend deux types de contrats : le contrat d'apprentissage et le contrat de professionnalisation. Ils répondent tous deux au même objectif de monter en compétences, en combinant travail en entreprise et formation théorique.

     

    CONTRAT

    D’APPRENTISSAGE

    CONTRAT

    DE PROFESSIONNALISATION

    SALARIE D’ENTREPRISE, DEMANDEUR D’EMPLOI

     

     

     

     

    QUEL PUBLICS ?

    Les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus.

    Au-delà de 29 ans révolus pour :

    • les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu (même branche ou discipline),
    • les travailleurs handicapés,
    • les personnes avec un projet de création ou reprise d’entreprise,
    • les sportifs de haut niveau

     

    Les jeunes âgés de 16 à 25 ans.

    Les demandeurs d’emploi âgés de 16 ans et plus.

    Les bénéficiaires de revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH).

    Les personnes ayant bénéficié d’un contrat aidé.

     

     

     

    Avec CCI FORMATION et

     Le Campus de l’Alternance

    c’est possible !

     

    CONDITION DE NATIONALITE

     

    Lorsque le contrat est conclu avec un jeune de nationalité étrangère, l’employeur doit s’assurer qu’il détient un titre de séjour en cours de validité à son nom (carte de séjour temporaire ou carte de résident), l’autorisant à travailler à temps plein et non accessoire sur le territoire français avant l’embauche.

     

     

     

    QUELS EMPLOYEURS ?

    Les entreprises relavant su secteur artisanal, commercial, industriel, agricole ainsi que les associations et professions libérales.

    Les entreprises du secteur public non industriel et commercial (fonctions publiques d’Etat, territoriale et hospitalière ainsi que les établissements publics administratifs).

    Tout employeur assujetti au financement de la formation professionnelle continue.

    L’Etat, les collectivités territoriales et leurs établissements publics administratifs ne peuvent pas conclure de contrat de professionnalisation.

    Tout employeur assujetti au financement de la formation professionnelle continue.

    Pour les établissements publics administratifs : se rapprocher de son service RH.

     

    L'alternant est un salarié à part entière. À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle et celle de l'entreprise lui sont applicables dans les mêmes conditions qu'aux autres salariés.
    Le temps de travail est identique à celui des autres salariés. L'employeur doit permettre à l'alternant de suivre les cours théoriques professionnels. Ce temps de formation au Campus de l'Alternance est compris dans le temps de travail effectif.

     

  • Je souhaite être contacté